De Mascate à Rouen : le voyage du trois-mâts Shabab Oman II

De Sinbad le Marin en passant par Suleiman Al Mahri et Ahmed Ibn Majid, le sultanat d’Oman a toujours été le berceau d’une culture maritime foisonnante et audacieuse. Les omanais ont, jusqu’à aujourd’hui, conservé ces compétences maritimes qui autrefois leur ont permis de conquérir des territoires allant de Zanzibar, au large de la Tanzanie jusqu’au Balouchistan, région à cheval entre l’Iran et l’Afghanistan. Ce savoir-faire représente un des nombreux trésors que le sultanat veut partager avec les pays étrangers, et en particulier la France, qui partage cette tradition maritime millénaire.

L’Armada de Rouen, festival exceptionnel qui rassemble les plus beaux voiliers du monde, s’est déroulé du 6 au 16 juin 2019. À cette occasion, le Shabab Oman II a pu rencontrer le public français et montrer ses plus beaux atours. Le voilier, long de 86 mètres, a été mis en service en 2013. Il compte un équipage de 90 membres dont 54 permanents et 36 stagiaires. Selon son capitaine, Ali Al Hosni, « le rôle du voilier est d’entraîner les hommes et les femmes à la voile ainsi que de représenter le sultanat d’Oman dans le monde »; en effet, comme l’explique le contre-amiral Salim Al Qassmi, « Oman est le premier pays arabo-musulman à avoir accueilli des femmes stagiaires pendant 6 mois sur un navire, à savoir le Shabab Oman II.

Durant le festival, il était possible de grimper sur le voilier de 86 mètres et d’écouter les explications passionnées du capitaine, Ali Al Hosni, sur la conduite de ce trois-mâts. Profitant de leur passage dans la ville, une partie de l’équipage est aussi allée à la rencontre des enfants du CHU de Rouen afin de partager leur passion de l’aventure et de la découverte.

Un court reportage vidéo dans lequel on peut écouter le capitaine Ali Al Hosni nous expliquer sa vision du Shabab Oman II : https://www.youtube.com/watch?time_continue=248&v=TV849BjAlNY ; reportage réalisé par Dorothé Brimont de « Paris Normandie ».

Le Shabab Oman II continue désormais sa route à travers les mers du monde afin de faire connaître la culture omanaise et de transmettre son message d’Amitié et de Paix, devise du voilier. On espère que le Shabab Oman II repassera prochainement sur nos côtes françaises et on lui souhaite bon vent !